site internet www.lescepages.fr

le Villard noir


- Identification/Origine : croisement interspécifique, entre le chancellor - 7053 Seibel - et le 6905 Seibel ou subéreux, obtenu par la Maison Seyve-Villard installée anciennement à Saint Vallier dans la Drôme.
Comme pour le
villard blanc - 12375 Seyve-Villard -, ce furent les deux hybrides producteurs directs les plus plantés. Aujourd'hui, le Villard noir est en voie de disparition, inscrit toutefois au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve liste A1.

- Synonymie : 18315 Seyve-Villard, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.

- Description : grappes moyennes, cylindro-coniques, compactes, pédoncules moyens pas ou peu lignifiés; baies moyennes, ovoïdes ou elliptiques, peau épaisse très pruinée d'une belle couleur noir bleuté, chair pulpeuse à saveur herbacée.

- Aptitudes de production : Débourrement précoce. Maturité 2ème époque moyenne.
Comme le
villard blanc, il peut être planté franc de pied. Toutefois et en raison de sa vigueur moyenne, il est préférable de le greffer sur un porte-greffe vigoureux. A noter qu'il repousse bien à fruit si des gélées de printemps venaient à sévir. Port demi-érigé, très fertile, peut être conduit sur fils de fer et supporte une taille longue modérée. Très résistant au mildiou, assez bien à l'oïdium, un peu sensible à la pourriture grise et à l'anthracnose.

- Clone agréé : un seul, le 1202. Autres cépages et autres clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin et arômes : donne un vin riche en alcool, bien coloré, astringent avec un goût herbacé assez prononcé et présence d'anthocyanes diglucosides (pour plus d'infos, cliquez ici !).

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
030614