site internet www.lescepages.fr

l' Arvine


- Identification/Origine : très présente dans le Valais suisse, on la rencontre également dans le Val d'Aoste en Italie. Cépage noble cultivé autrefois en Savoie, il est même très étonnant que l'on ne l'ait pas "essayé" autre que dans son pays d'origine, inscrit depuis 2011 au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve liste A1.
Il ne faudra pas la confondre avec le
sylvaner appelé quelquefois grande arvine sans aucun lien de parenté. D'après des analyses génétiques publiées en Suisse, l' Arvine serait très proche du chasselas, elle est également parente avec la grosse arvine aujourd'hui pas ou très peu cultivée.

- Synonymie : petite arvine, avena, ervine ou ervinaz, arvina ou arvena, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Photos des bourgeonnements & feuilles prises dans la collection du
Domaine GRISARD à Frèterive-73250

- Description : grappes petites à moyennes, cylindriques, flanquées très souvent de deux ailerons, compactes, pédoncules moyens pas ou peu lignifiés; baies petites à moyennes, sphériques ou discoïdes légèrement aplaties, peau moyennement pruinée d'un vert jaune se cuivrant parfois sur la face exposée au soleil, pulpe juteuse très sucrée et acidulée à saveur neutre.
Feuillage d'un beau vert clair ressemblant quelque peu à celui du
gouais et vrilles assez grandes.

- Aptitudes de production : débourrement précoce. Maturité 3ème époque hâtive.
Cépage fragile, il affectionne en particulier les terres calcaires et crayeuses, bien exposées se réchauffant très rapidement, bien drainées et ne craignant pas la sécheresse estivale. A l'inverse, il faut lui éviter les sols riches et humides. Port demi-érigé, vigueur moyenne, productif, ses
rameaux cassent facilement sous l'action du vent, à palisser de préférence. Sensible au mildiou, à la pourriture grise - surtout en fin de maturation -, aux acariens et aux herbicides résiduaires. Demande une très bonne exposition pour mûrir convenablement ses raisins - il aime la chaleur -, leur surmaturation pouvant le placer au premier rang dans la production de grands vins doux ou liquoreux.

- Clone agréé : un seul, le 6001. Autres cépages et autres clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin/Arômes :
donne un vin racé, corsé, viril, très typé, élégant, complexe et dans la plupart des cas très équilibré, avec presque toujours une note finale saline. Il peut se boire jeune, sec doux ou liquoreux, à noter que son potentiel de garde peut concerner plusieurs années.
Arômes de agrumes (citron, pamplemousse, ...), ananas, champignons (notes de), coing, épices, fruit(s) de la passion, fruits jaunes à noyaux, glycine en fleur, mangue, miel (touche de), rhubarbe, ..

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
290914