le Bouchalès


- Identification/Origine : originaire très certainement de la vallée de la Garonne.
D'après des analyses génétiques publiées, c'est un parent proche du
raffiat de Moncade et pour plus de précisions cliquez ici !
Pratiquement plus présent au vignoble, il est aujourd'hui en très nette voie de disparition, inscrit toutefois au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve
liste A1.

- Synonymie : boucharès, bouissalet, picardan, pruera(s) ou prueyra(s), grappu(t), prolongeau, esparbasque (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

.
bourgeonnement du Bouchalès feuille du Bouchalès grappe du Bouchalès grappes du Bouchalès
Passez sur le bourgeonnement ou sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Clichés réalisés dans le
Conservatoire des cépages du V’innopôle sud-ouest à Peyrole (Tarn).

- Description : grappes moyennes à grandes, cylindro-coniques, plus ou moins compactes, ailées; baies moyennes, sphériques, peau épaisse pruinée d'un beau noir bleuté.

- Aptitudes de production : débourrement précoce. Maturité 3ème époque hâtive.
Très vigoureux, ses rameaux sont sensibles au vent. Il est très productif et régulier. Peu sensible à l'oïdium et au mildiou, beaucoup plus au black-rot et à la pourriture grise.

- Clone agréé : un seul, le
406. Autres cépages et autres clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin : avec une production raisonnable, il peut donner un vin coloré, à boire frais et jeune. Dans le cas contraire, il donne un vin ordinaire, léger en structure et en alcool, peu coloré, quelque peu acide.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
110114