la Mérille


- Identification/Origine : cépage très certainement du Sud-ouest, plus précisément du département du Tarn et Garonne, inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne liste A1.

- Synonymie : bordelais, grosse mérille, boudalès en haute Garonne, bouchalès, picardie dans les 1ères Côtes de Bordeaux, plant de Bordeaux, grosser herr, plant de Gibert
(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Clichés réalisés dans le Conservatoire des cépages du V’innopôle sud-ouest à Peyrole (Tarn), sauf pour la grappe placée à droite.


- Description : grappes sur-moyennes, plus ou moins ailées, conico-cylindriques, rameuses, compactes, pédoncules de moyenne force et de moyenne longueur un peu renflés à leurs points d'attache; baies sur-moyennes, elliptiques courtes, peau épaisse et résistante d'un beau noir bleuté, chair ferme juteuse à saveur un peu âpre, pédicelles un peu longs et assez forts.

- Aptitudes de production : débourrement précoce. Port semi-érigé, c'est un cépage rustique, très productif, régulier. Il ne craint pas ou peu l'oïdium et le mildiou, peu sensible à la pourriture grise davantage aux acariens, aux vers de la grappe et aux cicadelles. Redoute quelque peu les sols présentant des excès d'humidité. Maturité 2ème époque tardive.

- Clones agréés : 3 au total, les 444, 445 et 790. Autres cépages et clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin : fait partie de l'encépagement des appellations Bergerac, Côtes de Bergerac et Fronton. Donne des vins légers, plats et assez ordinaires.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
060613