site internet www.lescepages.fr

le Côt ou Malbec

- Identification/Origine : serait originaire du Quercy plus précisément du vignoble de Cahors. D'après des analyses génétiques réalisées à Montpellier (Hérault), il est issu du croisement entre la magdeleine noire des Charentes et le prunelard et pour plus de précisions, cliquez ici !
Il est inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve
liste A1.
Au Portugal, le brancelhão ou brancellão ou brancelho ou pied de perdrix ou lacaia serait le Côt à queue rouge ce qui pourrait être également le cas pour le brancello cultivé en Espagne (Galice).
On peut également le rencontrer en Bulgarie, en Autriche, en République tchèque, en Espagne, en Italie, ... en Argentine où il représente le cépage majoritaire.

- Synonymie : malbec, auxerrois dans le sud-ouest - à ne pas confondre avec le cépage mosellan) - pressac ou noir de Pressac en Gironde, plant du Lot, plant de Cahors, plant du Roy, balouzat, mauzat, vesparol, prolongeau, pied de perdrix pour le Côt à queue rouge, malbech en Italie, malbek en Autriche, kot en Bulgarie, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Photographies prises au Lycée viticole d'Orange (Vaucluse).

notre partenaire attend votre visite, cliquez dessus !

 

- Description : grappes moyennes, de forme variable mais le plus souvent pyramidales et ailées, rameuses, plus ou moins compactes, pédoncules un peu longs et forts; baies moyennes, sphériques peau fine assez résistante passant au noir pruiné à pleine maturité, chair peu ferme fondante bien juteuse à saveur richement sucrée et agréablement relevée, pédicelles longs et forts.
Le point pétiolaire de la feuille est de couleur rouge clair.

- Aptitudes de production : débourrement précoce à moyen.

Redoute les situations humides et affectionne plus particulièrement les terres calcaires ou argilo-calcaires. Vigueur moyenne et bonne production. A noter qu'après une gelée de printemps, les repousses issues des bourgeons secondaires sont peu fertiles. Sensible aux cicadelles, au mildiou, à la pourriture grise, à l'excoriose, un peu plus résistant à l'oïdium. Le Côt est toutefois un cépage assez capricieux, il lui faut une maturité optimale en tenant compte qu'il peut présenter des risques d'égrenage. Craint également les brusques variations de température et les gelées d'hiver. Maturité première époque tardive.


- Clones agréés : 16 au total, à éviter les 43 et 243 porteurs d'enroulement (réf. : Chambre d'agriculture de l'Aude). Autres cépages et clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin/Arômes : fait partie de l'encépagement des appellations Bordeaux, Médoc, Graves, Saint Emilion, Pomerol, Côtes de Bordeaux, Fronsac, Sainte Foix, Bourgeais, Bergerac, Pécharmant, Côtes de Duras, Buzet, Cahors, Fronton-Villaudric, Touraine, Rosé d'Anjou, Valençay, Malepère, Cabardès, Marcillac, ... .
Donne un vin très fruité, parfumé, très coloré, riche en tannins, apte au vieillissement. Est souvent utilisé pour la production de vins rosés.
Arômes de bois de cèdre, cacao, cassis, cuir, épices, fruits séchés, groseille, jasmin, myrtille, prune, violette, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
160816