site internet www.lescepages.fr

le Bronner


- Identification/Origine : croisement interspécifique, à résistance monogénique, entre le merzling et le rondo obtenu en 1975 par Norbert Becker de l'Institut de recherches de Fribourg en Brisgau en Allemagne. On notera que l' I.N.R.A. Bordeaux Sciences Agro a depuis constaté une perte d'efficacité sur mildiou due a un contournement. On peut le rencontrer au Danemark, au Pays bas, en Allemagne, en Belgique, en Italie, en Angleterre, ... peu multiplié aujourd'hui et quasiment inconnu en France. Il ne faudra pas le confondre avec un autre cépage du même nom, provenant lui d'un semis de pinot blanc, obtenu en Allemagne également par Johann Philipp Bronner.

- Synonymie : Freibourg 250-75 ou FR 250-75, ... (toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

Passez sur le bourgeonnement, sur la feuille et sur la grappe placée à gauche pour découvrir d'autres images. Les clichés des grappes placées à gauche proviennent avec autorisation de www.sibbus.com.


- Description : grappes moyennes, cylindriques, flanquées très souvent d'un bel aileron, plus ou moins compactes, pédoncules moyens à longs forts avec une partie lignifiée; baies moyennes courtes, sphériques, peau de couleur blanc vert à blanc jaune à pleine maturité.

- Aptitudes de production : débourrement précoce. Maturité première époque tardive.
Affectionne tout particulièrement les terres profondes, non sujettes à une sécheresse longue et répétée. Très vigoureux et très productif, tend toutefois à alterner si une limitation de rendement ne lui est pas appliquée. Résiste assez bien aux froids hivernaux. Peu sensible au millerandage et à la coulure. L'
I.N.R.A. Bordeaux Sciences Agro a constaté une perte d'efficacité sur mildiou due à un contournement de résistance. Sensible à l'oïdium en particulier sur grappes et à la pourriture grise. Craint également la carence magnésienne. Si l'on veut obtenir un vin acceptable, on le récoltera à très bonne maturité.

- Type de vin/Arôme : donne un vin neutre avec peu de typicité, vif et léger, avec quelquefois en bouche des finales amères et astringentes. En Belgique associé au
johanniter, le Bronner est vinifé en effervescent. Arôme de pomme mûre, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
060818