site internet www.lescepages.fr

le Dimiat


- Identification/Origine : cépage cultivé dans pratiquement toute la Bulgarie, beaucoup plus dans la région autour de la mer noire. Concernant les cépages blancs, il est encore dans ce pays celui le plus planté juste devant le rkatziteli. On le rencontre également dans l'ancienne Yougoslavie, en Albanie, en Roumanie, en Hongrie, en Turquie, en Grèce, ... .
Il serait issu d'un croisement intraspécifique naturel entre la coarna alba - cépage roumain - et le
gouais blanc.

- Synonymie : dimyat, damiat, galan, parmac, sméderevka, semendra, zoumiatiko ou zoumiatico en Grèce, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Photographies prises dans la collection de Montpellier SupAgro-I.H.E.V. (Hérault).

- Description : grappes moyennes à grandes, cylindro-coniques, plus ou moins lâches, ailées; baies moyennes à grosses, sphériques ou ovoïdes, peau mince vert jaunâtre ambrée à pleine maturité avec une pruine blanchâtre, pulpe charnue juteuse.
Pétiole, nervures et point pétiolaire de la feuille sont de couleur légèrement rouge violacé.

- Aptitudes de production : gros producteur, à tailler court de préférence.
Les raisins de ce cépage se conservent bien et supportent bien les transports de longue distance.
Maturité 3ème époque tardive.

- Type de vin/Raisin de table : en Bulgarie, on produit des vins aussi bien secs que doux voire très doux et très parfumés. Dans ce pays, le vin de Dimiat est souvent associé à celui du
riesling, dans certains cas distillé pour produire le Brandy et quelquefois utilisé comme raisin de table. Généralement son vin est bien équilibré, d'une grande finesse et possédant presque toujours une persistance aromatique assez longue. Arômes de épices, fruits mûrs, vanille, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
010814