site internet www.lescepages.fr

le Jurançon noir


- Identification/Origine : ce cépage est originaire du Sud-ouest, plus précisément de l'Agenais, inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve liste A1. Bien que proche, il ne s'agit pas de la forme noire du jurançon blanc.
D'après des analyses génétiques publiées, il est issu d'un croisement naturel entre la
folle blanche et le côt ou malbec. Plus d'infos sur d'autres parentés, cliquez ici !

- Synonymie : folle noire, fola belcha, enrageat ou enrageade, dame noire, plant de dame, moutot, chalosse ou jalosse, grand noir (à ne pas confondre avec le grand noir de la Calmette), can(n)ut, gouni ou gouny, quillat ou quillard, luxuriant en Aveyron, piquepout noir ou rouge, vidiella en Uruguay, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Clichés réalisés dans le
Conservatoire/cépages du V’innopôle sud-ouest à Peyrole (Tarn) .

- Description : grappes moyennes, cylindro-coniques, quelquefois ailées, un peu courtes, compactes, pédoncules courts et forts; baies moyennes, ellipsoïdes ou sphérico-ellipsoïdes, fortement attachées à des pédicelles très courts très forts et verruqueux, peau un peu épaisse peu résistante de couleur noir foncé très pruinée, chair ferme pulpeuse juteuse assez sucrée un peu astringente à saveur simple.

- Aptitudes de production : débourrement moyen. Maturité 2ème époque moyenne.
Port érigé, très vigoureux, rustique, fertile avec une production régulière, à tailler court car il s'épuise assez rapidement. Sensible au mildiou, à la pourriture grise, aux vers de la grappe et à la sécheresse. Peu atteint par les maladies du bois.

- Clones agréés : 2 au total, les
438 et 571. Autres cépages et autres clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin/Arôme : fait partie de l'encépagement des appellations Lavilledieu, Estaing, Entraygues-Le Fel, ... . Donne un vin peu ou moyennement alcoolique, de couleur peu intense, léger, commun, simple, à boire rapidement. Vinifié en rosé, on obtient des vins vifs et fruités.
Arôme de violette, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
120617