site internet www.lescepages.fr

le noir hâtif de Marseille



- Identification/Origine : serait un croisement intraspécifique entre le muscat rouge de Madère et le pinot noir obtenu par Antoine Besson quelques années avant l'invasion phylloxérique. En voie de disparition, c'est aujourd'hui une variété recherchée par les jardiniers-amateurs.

- Synonymie : muscat noir hâtif de Marseille

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
- Description : grappes moyennes, cylindro-coniques, plus ou moins compactes, flanquées très souvent de un ou deux grappillons, pédoncules de longueur et de grosseur moyennes durs généralement peu ou pas lignifiés; baies moyennes, sphériques ou légèrement ellipsoïdes, peau épaisse résistante pruinée d'un beau noir bleuté, chair ferme sucrée finement musquée. Son feuillage rougit presque uniformément à l'automne, ses nervures restant toutefois vertes.

Photographies prises au Conservatoire des cépages à Tranzault (Indre).
< < < <
Cliquez sur la feuille pour l'agrandir et passez sur la grappe pour découvrir une autre image.


- Aptitudes de production : assez rustique, port érigé, manquant de vigueur, petite production mais régulière, à tailler court de préférence. Ne craint pas trop l'oïdium, sensible au mildiou et à la pourriture grise. Sa résistance aux gelées d'hiver est faible. Maturité précoce quasiment comme la madeleine angevine.

- Raisin de table : il n'a jamais fait l'objet d'une quelconque mise en culture. Peut donner des vins rosés musqués, soit liquoreux ou secs, agréables à boire. Supporte bien l'emballage et le transport.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
241118