site internet www.lescepages.fr

l' Optima


- Identification/Origine : croisement intraspécifique entre le (sylvaner x riesling, peut être le rieslaner) et le müller-thurgau obtenu en 1930 par Peter Morio (1887-1960) et Bernhard Husfeld (1900-1970) à l'Institut de recherches de Siebeldingen (Palatinat) en Allemagne. A noter que l'Optima est la mère du cépage orion.
On peut le rencontrer en Allemagne, en Suisse, en Belgique, en Autriche, aux Pays bas, en Hongrie, en Angleterre, au Canada, en Afrique du sud, au Brésil, ... très peu connu en France.

- Synonymie : Gf 33-13-113 ou Geilweilerhof 33-13-113 ou optima 113, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

notre partenaire attend votre visite, cliquez dessus !

 

- Description : grappes petites à moyennes, cylindriques, compactes, pédoncules de longueur et de grosseur moyennes avec une petite partie lignifiée; baies moyennes, sphériques, peau de couleur vert jaunâtre à jaune à pleine maturité et recouverte d'une faible pruine peu résistante, chair avec un léger bouquet.

- Aptitudes de production : débourrement précoce à moyen, à noter que ses repousses sont fructifères après une gelée. Affectionne tout particulièrement les terres peu riches ayant cependant un peu de fond afin de garder en été un peu de fraicheur

car il craint la sécheresse. Vigoureux et moyennement productif. Résiste bien aux froids hivernaux. Sensible à l'oïdium et quelque peu à la pourriture grise et au mildiou. Maturité 1ère époque tardive.

- Type de vin/Arômes : donne un vin de bonne qualité, harmonieux, d'une belle couleur jaune vert, manquant quelquefois d'acidité et pouvant être comparé à celui du
riesling. L' Optima est rarement vinifié seul très souvent associé à d'autres cépages. Arômes de mangue, poire, tilleul, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
230416