site internet www.lescepages.fr

l' Artaban


- Identification/Origine : cépage de cuve de la série INRA-Resdur1 à résistance polygénique au mildiou et à l'oïdium, il est issu d'un croisement interspécifique, obtenu en 2 000, entre le Mtp 3082-1-42 (un de ses parents est le vitis rotundifolia donné comme résistant entre autres à la maladie de Pierce, au mildiou, à la pourriture grise, ...) et le regent, les parents du vidoc sont les mêmes. Il est inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve liste A1.

- Synonymie : IJ 134, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Clichés INRA Colmar Visitez également le site internet de l' Observatoire des cépages résistants

- Description : grappes moyennes à grandes, cylindro-coniques, plus ou moins compactes, ailées, pédoncules moyens pas ou peu lignifiés; baies petites à moyennes, sphériques ou légèrement ovoïdes, peau d'une belle couleur noir bleuté recouverte d'une belle pruine, jus incolore.

- Aptitudes de production : débourrement précoce à moyen quasiment comme le chasselas.
Port dressé, fertile, vigueur moyenne avec une production assez élevée, à tailler court et à conduire sur fils de fer de préférence. Dans ses premières années peut craindre la carence magnésienne. Sensible au black-rot (en situation de risque une protection fongicide est indispensable), résistant au mildiou et surtout à l'oïdium même en situation de forte pression. Afin de préserver ses résistances, il est fortement recommandé de réaliser des traitements fongicides complémentaires en nombre réduit. Maturité 2ème époque quelques jours après le gamay.

- Clone agréé : un seul, le 1267. Autres cépages et autres clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin/Arômes : donne un vin léger, gouleyant, fruité, bien coloré, avec généralement un bon équilibre sucre/acidité, qu'il faut apprécier en vin de primeur de préférence.
Arômes de banane, bonbon anglais, notes fruitées, notes végétales, vernis, ... et ne présente surtout pas un goût foxé.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
120918