le César


- Identification/Origine : cépage très ancien connu beaucoup plus dans le département de l'Yonne. On ne connait pas toutefois sa véritable région d'origine même si son nom rappelle l'époque romaine. Issu d'un croisement naturel entre le pinot noir et l' argant confirmé par des analyses génétiques publiées. Il est inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve liste A1.

- Synonymie : célar, gros monsieur, lombard, romain ou saint romain, picar(g)niot ou picargniol ou picar(g)neau ou picarniau, gros noir, ronçain, hureau (la synonymie des cépages, cliquez ici !).

Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Photographies prises à l'
ENTAV et au Conservatoire des cépages à Bergères (Aube).

- Description : grappes moyennes à grandes, cylindriques, ailées, pédoncules longs forts avec une grande partie lignifiée; baies moyennes, sphériques, peau assez épaisse d'un beau noir bleuté, chair pulpeuse.

- Aptitudes de production : débourrement précoce, il peut donc craindre les gélées de printemps. Vigoureux et productif, au printemps ses rameaux sont sensibles au vent et suivant les années aux froids hivernaux. Craint l'oïdium et le mildiou. Maturité 2ème époque moyenne.

- Clone agréé : un seul, le
1102. Autres cépages et autres clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin/Arômes : fait partie de l'encépagement des appellations Bourgogne-Coulanges, Bourgogne-Chitry, Bourgogne-Epineuil, Bourgogne-Côtes d'Auxerre, Bourgogne mousseux, Coteaux bourguignons, Irancy, ... .
Donne un vin dur, coloré, riche en tanins, apte au vieillissement. Arômes de cerise, fruits rouges, ...

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
191213