site internet www.lescepages.fr

le César


- Identification/Origine : très ancien cépage connu beaucoup plus dans le département de l'Yonne. D'après des analyses génétiques publiées il est issu d'un croisement intraspécifique naturel entre le pinot noir et l' argant. A noter que le roublot (pinot noir x gouais blanc), appelé aussi césar blanc, n'a aucun lien de parenté. Le César noir n'est pratiquement pas connu dans les autres régions viticoles françaises ainsi d'ailleurs qu'à l'étranger, inscrit toutefois au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve liste A et classé.

- Synonymie : celar ou célar ou cee(l)ar, gros monsieur, lombard, romain, romano ou saint romain, picargneau ou picargnol ou picargniot ou picarneau ou picarniau ou picorneau, gros noir, ronçain, hureau, roemer, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur le bourgeonnement et sur la feuille pour découvrir d'autres images.
Photographies prises à l'
ENTAV et au Conservatoire des cépages à Bergères (Aube).

- Description : grappes plutôt moyennes, cylindriques ou cylindro-coniques, longues, ailées, plus ou moins compactes, pédoncules longs et forts en grande partie lignifiés; baies sur-moyennes inégales, globuleuses, peau assez épaisse élastique d'un beau noir bleuté recouverte d'une belle pruine, chair un peu ferme juteuse sucrée agréable à saveur simple et très légèrement colorée en rose. A la défeuillaison, qui est plutôt tardive, le contour de la feuille - épaisse, elle possède une forte denture avec des dents pointues lancéolées et parfois légèrement arrondies - prend une teinte rouge vineux, le beau vert foncé de départ jaunissant avec présence de quelques tâches grenat.

- Aptitudes de production : débourrement précoce. Affectionne plus particulièrement les terres de coteaux bien exposées. Port semi-érigé, rustique, très vigoureux, productif et irrégulier car certaines années peut craindre la coulure - à ne pas tailler trop long il pourrait vite s'épuiser -, et à conduire de préférence sur fils de fer d'autant qu'au printemps ses rameaux sont assez sensibles au vent. Certaines années peut craindre les froids hivernaux et sa résistance à la chaleur est moyenne. Sensible également à l'oïdium et au mildiou. Maturité 2ème époque moyenne, les raisins se conservent bien..

- Clone agréé : un seul, le
1 102. Autres cépages et autres clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin/Arômes : fait partie de l'encépagement des appellations Bourgogne-Coulanges, Bourgogne-Chitry, Bourgogne-Epineuil, Bourgogne-Côtes d'Auxerre, Bourgogne mousseux, Coteaux bourguignons, Irancy, ... . Donne un vin fruité, un peu âpre au début, au goût franc, très coloré, riche en tanins, apte au vieillissement. Autrefois, il était rarement vinifié seul très souvent assemblé à d'autres cépages comme le tressot noir. Arômes de fruits rouges (cerise, ...), ...

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation