site internet www.lescepages.fr

le Chenin blanc


- Identification/Origine : originaire très certainement de l'Anjou, inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve liste A1. On peut le rencontrer également en Afrique du sud, en Australie, en Argentine, au Chili, aux Etats unis (Californie), en Nouvelle Zélande, ... .
Des analyses génétiques publiées ont permis de découvrir qu'il est parent avec un ou plusieurs cépages dont le colombard et pour plus de précisions cliquez ici !

- Synonymie : plant d'Anjou, pineau de la Loire, verdurant, gamet blanc à Entraygues, tite de crabe dans les Landes, gros pineau dans la région de Vouvray, cruchinet dans le sud-ouest, rouxalin ou roxalin, steen en Afrique du sud où est présent également le steen rose, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur le bourgeonnement, la feuille & sur la grappe placée à gauche pour découvrir d'autres images
Photographies prises dans la collection du Lycée viticole d'Orange (Vaucluse).

- Description : grappes moyennes, cylindro-coniques, flanquées de un ou deux ailerons, plus ou moins compactes, pédoncules de longueur moyenne effilés avec une partie lignifiée; baies petites à moyennes, ovoïdes ou légèrement elliptiques, pellicule fine vert jaune à jaune doré (en Afrique du sud existe le Chenin rose) recouverte à pleine maturité de quelques petits points, pulpe dense, chair croquante.

- Aptitudes de production : débourrement précoce. Maturité 3ème époque hâtive.
Exigeant et difficile à cultiver. Assez vigoureux, bon producteur, mais après une gelée de printemps ses bourgeons secondaires sont généralement peu fertiles. Sensible aux vers de la grappe, à la pourriture grise, au grillage, à l'oïdium, à l'érinose et aux maladies du bois. Résiste mieux au mildiou, au black-rot et à l'anthracnose.

- Clones agréés : 8 clones au total, les
220, 278, 416, 417, 624, 880, 982 et 1018. Autres cépages et clones agréés, cliquez ici !

- Type de vin/Arômes : donne un vin très fruité avec beaucoup de bouquet, élégant, présentant toujours une bonne acidité, généralement assez vif, nerveux, pouvant se garder très longtemps.
Sert en général à produire des vins moelleux (voir les appellations Anjou, Bonnezeaux, Chinon, Coteaux d'Ancenis, Coteaux de l'Aubance, Coteaux de Saumur, Coteaux du Layon, Coteaux du Loir, Coteaux du Vendômois, Jasnières, Quarts de Chaume, Savennières, ...).
Sert également à la production de nombreux vins effervescents (voir les appellations Anjou, Crémant de Loire, Montlouis sur Loire, Saumur, Touraine, Vouvray, ...).
Arômes de abricot sec, acacia, amande amère, amande grillée, ananas, aubépine, banane, bergamote, brioche, cacao, camomille, cannelle, chèvrefeuille, citron, coing, compote de poire, confiture de coing ou d'abricot, date confite, écorce d'agrumes, épices, figue sèche, fleurs blanches, foin coupé, fruits confits, genêt, giroflée, mangue, menthe, miel, minéral, muscat, noisette, noix, notes minérales, pamplemousse, pâte de coing, pêche blanche, poire blanche, pomme, raisin de Corinthe, réglisse, rose, thé, tilleul, truffe blanche, verveine, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
060218