site internet www.lescepages.fr

le Garanoir

- Identification/Origine : croisement intraspécifique entre le gamay et le reichensteiner obtenu en 1970 par André Jacquinet à la Station de recherche Agroscope Changins-Wädenswil (Suisse). De ce même croisement est né également le gamaret et le mara.

- Synonymie : Pully B 28, gastar, granoir, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).


Passez sur la feuille pour découvrir une autre image.

- Description : grappes moyennes, plus ou moins courtes, cylindriques, compactes, quelquefois ailées, pédoncules courts et forts; baies petites à moyennes, de forme arrondie ou elliptique courte, peau pruinée de couleur bleu noir, chair juteuse à saveur neutre.
Sinus pétiolaire quelquefois à base dégarnie.

- Aptitudes de production : débourrement précoce. Maturité 1ère époque, un peu avant le
pinot noir. Affectionne tout particulièrement les terres fertiles restant fraîches en été. Port semi-étalé, vigueur moyenne à faible, à greffer de préférence sur un porte-greffe vigoureux. Emet de nombreux gourmands sur le vieux bois. Bonne fertilité, production élevée et régulière. Très peu sensible aux différentes maladies y compris à la pourriture grise. Craint quelquefois les attaques des oiseaux et divers insectes.

- Type de vin/Arômes : donne un vin d'une belle couleur rubis, souple, fruité, avec des tanins très veloutés mais manquant quelquefois d'acidité. Dans la plupart des cas, le Garanoir est assemblé à d'autres cépages. Arômes de épices, fruits rouges, pruneau, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
100817