site internet www.lescepages.fr

le Robin noir


- Identification/Origine : ancien cépage découvert dans les années 1870 par M. Robin qui demeurait alors dans la Drôme à Lapeyrouse-Mornay.
D'après
Thierry Lacombe (I.N.R.A./Montpellier), il est issu d'un croisement intraspécifique naturel entre le tressot noir et la mondeuse blanche. On notera au passage, qu'il s'agit très exactement des mêmes parents que ceux de la mondeuse noire et, qu'il est la mère du diolinoir
Le Robin noir est aujourd'hui peu multiplié car peu connu, toutefois inscrit au Catalogue officiel des variétés de vigne de raisins de cuve
liste A1, il peut intéresser les vignerons produisant de vins originaux et que les consommateurs recherchent de plus en plus.

- Synonymie : salagnin (canton de Vaud en Suisse), rouge de Diolly, sasteigne en Valais suisse, weinrebe en Allemagne, ... (pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).



notre partenaire attend votre visite, cliquez dessus !

 

- Description : grappes moyennes, cylindro-coniques, ailées, plus ou moins lâches, pédoncules moyens assez forts avec une partie lignifiée; baies petites à moyennes irrégulières, ovoïdes ou légèrement ellipsoïdes, peau épaisse résistante d'une belle couleur noir bleuté et recouverte d'une belle pruine, chair juteuse sucrée à saveur simple.
Les feuilles, pratiquement glabres et brillantes sur leur face supé-rieure, présentent une belle couleur vert jaunâtre persistant jusqu'à la floraison voire même un peu plus tard. Elles rougissent intensément à l'automne et demeurent très longtemps sur souches.


- Aptitudes de production :
débourrement quelque peu tardif. Affectionne tout particulièrement les terres un peu maigres voire légèrement sèches. Port mi-érigé, vigoureux à tailler court de préférence et productif. Sensible au mildiou, beaucoup moins à l'oïdium et à l'anthracnose. Suivant les années, peut être sensible au millerandage. Maturité 2ème époque hâtive.

- Raisin de cuve : donne un vin très coloré, très tannique, astringent dans sa primo-jeunesse et qu'il faut savoir attendre.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
170616