site internet www.lescepages.fr

le Staufer


- Identification/Origine : croisement interspécifique entre le bacchus blanc et le Villard blanc obtenu en 1964 par Gerhardt Erich Alleweldt (1927/2005) à la Station de Geilweilerhof de Siebeldingen en Allemagne. A noter que de ces mêmes parents sont nés également le phoenix et le sirius.
On peut rencontrer le Staufer en Allemagne, en Italie, au Luxembourg, aux Pays bas, ... en France, il n'est quasiment pas connu.

- Synonymie : silva, Ga 54-14 ou Geilweilerhof Ga 54-14 ou Zuchtnummer Ga 54-14, ...(toute la synonymie des cépages, cliquez ici !)


notre partenaire attend votre visite, cliquez dessus !

 

- Description : grappes petites à moyennes, cylindriques courtes, plus ou moins compactes, rarement ailées, pédoncules moyens peu ou pas lignifiés; baies moyennes, ovoïdes ou légèrement ellipsoïdes, peau de couleur vert à vert jaune à pleine maturité recouverte d'une fine pruine blanchâtre peu résistante. Le feuillage ne craint pas les galles phyl-loxériques.

Aptitudes de production : débourrement précoce à moyen, comme le sylvaner. Affectionne les terres profondes ne craignant pas la sécheresse. Moyennement vigoureux, port dressé, assez rustique, fertile avec une très bonne production, à tailler court de préférence. Résiste bien aux froids hivernaux, aux principales maladies cryptogamiques en particulier le mildiou. Certaines années il peut craindre le millerandage.
Maturité moyennement tardive, en cette période et après une pluie abondante les raisins ont une tendance à éclater. A noter que les grains se détachent assez bien des rafles.

- Type de vin : donne un vin fruité agréable, rappelant quelquefois celui du sylvaner, à boire jeune de préférence.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante
© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
020516