site internet www.lescepages.fr

le Verdejo


- Identification/Origine : cépage assez ancien très certainement originaire d'Afrique du nord, il serait en effet parent avec le faranah ou planta fina ou mayorquin, mais il faut noter qu'il était autrefois vinifié/associé au listan ce dernier ayant également comme synonyme faranah, merseguera ou palomino autre cépage connu en Afrique du nord - à suivre -.
Il ne faudra pas le confondre avec le verdelho très connu surtout au Portugal et le verdelho branco heureusement quasiment plus multiplié. Le Verdejo est aujourd'hui principalement cultivé dans la région de la Rueda au nord ouest de l'Espagne, on peut aussi le rencontrer aux Etats unis (Virginie, Californie, ...), en Australie, au Portugal, ... pratiquement pas connu en France.

- Synonymie : verdeja, verdetto, verdello en Italie, albillo de Nava, godello de Galice en Espagne (Pierre Galet 2015), boto de gall, boton de gallo blanco, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).
Passez sur la feuille placée à gauche pour découvrir une autre image.

- Description : grappes plutôt moyennes cylindriques courtes, plus ou moins compactes, ailes petites, pédoncules de grosseur et de longueur moyennes pas ou peu lignifiés; baies moyennes irrégulières, sphériques ou légèrement elliptiques courtes, peau épaisse recouverte d'une belle pruine blanchâtre de couleur vert à vert jaune à pleine maturité, pulpe vert jaune douce très juteuse. Jeune feuille épanouie très brillante bullée très bronzée - le rameau restant vert - sinus pétiolaire en lyre peu ouvert.

- Aptitudes de production : débourrement précoce à moyen. Maturité 2ème époque.
Adapté à un climat continental sec et chaud, il affectionne les terres argileuses moyennement calcaires pas trop sèches, même d'altitude car il supporte assez bien de grandes variations de températures. Port semi-érigé, avec des pousses longues et retombantes, à palisser de préférence. Assez vigoureux, production moyenne à tailler long. Certaines années peut craindre le millerandage et a une fâcheuse tendance à émettre de nombreux repousses et gourmands qu'il faut ôter le moment venu. Supporte assez bien la chaleur et la sécheresse, résiste quelque peu au mildiou, plus sensible à l'oïdium et à la pourriture grise.

- Type de vin/Arômes : donne un vin de qualité, corsé, très aromatique, rond, de couleur jaune paille aux reflets verdâtres, riche en glycérol, avec généralement une bonne acidité - et un léger goût amer quand il est jeune -, apte à vieillir. A noter qu'il est quelque peu sensible à l'oxydation.
En Espagne, sont vinifiés d'excellents vins effervescents généralement doux.
Arômes de amande amère, citron vert, fenouil, fleurs d'agrumes, foin, fruits tropicaux, herbe fraîchement coupée, laurier, melon vert, notes anisées, pamplemousse, pêche blanche, poire, pomme, ... .

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation
290317