site internet www.lescepages.fr

le Marocain noir


- Identification/Origine : très ancien cépage vitis vinifera qui, malgré son nom, ne serait pas originaire du Maroc. Il est issu très certainement d'un croisement naturel et on ne connaît pas précisément les noms de ses parents, on sait toutefois que la mutation marocain gris est elle originaire de l'Hérault. Beaucoup plus connu comme raisin de table et cultivé parfois sous serres, on pouvait rencontrer le Marocain noir en Argentine, en Afrique du sud, en Australie, aux Etats unis, en Bulgarie, en Slovénie, en Angleterre, en Allemagne, en Belgique, en Espagne, en Italie; ... en France il fut très peu multiplié et quasiment pas connu même aujourd'hui.

- Synonymie : maroc gros rouge, mar(r)oquin, black morocco, morocco, maroquin, raisin d'Afrique, raisin du Maroc, ribier du Maroc ou gros ribier du Maroc (à ne pas confondre avec le ribier noir originaire de l'Ardèche), black spanish, espagnin, damas noir ou gros damas noir (le damas rouge est le noir fleurien, en Auvergne un clone de syrah noire porte le nom de damas noir, la counoise, le mourvèdre noir et la prune de Cazouls ont également comme synonyme damas noir), ...), vite de Damasco, panse précoce de Velletri, ...

(pour toute la synonymie des cépages, cliquez ici !).

- Description : grappes moyennes à grosses, ailées, tronconiques de forme irrégulière, généralement compactes, pédoncules courts lignifiés à leurs bases; baies plutôt grosses, ovoïdes, peau épaisse résistante de couleur bleu noir aux reflets violacés et recouverte d'une pruine abondante, chair ferme et croquante très juteuse sucrée à saveur très agréable.

- Aptitudes de production : débourrement moyen quelques jours seulement après le
chasselas.
Affectionne tout particulièrement les terres profondes et riches. Très vigoureux à conduire de préférence sur espaliers orientés si possible au sud-est. Sa production est généralement abondante, supporte bien une taille courte ou mi-longue et réagit assez bien à la pratique de l'
incision annulaire. Assez sensible à la coulure, moyennement aux principales maladies cryptogamiques de la vigne, ses baies après une pluie peuvent éclater ou se fendiller portes ouvertes à une "attaque" par la pourriture grise, ceci d'autant plus vrai si une autre forte pluie intervient en début de la véraison, Maturité troisième époque.

- Raisin de table : les raisins du Marocain noir se conservent bien au fruitier.

précédente

pour imprimer cette fiche, cliquez ici !
suivante

© une reproduction, même partielle, est soumise à autorisation